• La question est: vous avez des questions? 

    A force de questionner, on questionne la question

    Qu'est-elle cette question? A-t--elle droit d'exister?

    Toute les questions ont doit à l'existence

    Libérons les questions, Libérons les questions , libérons les questions, !!!!!

    Sans questions pas d'réponse

    Les réponses, c'te question!

    Méfiez-vous des réponses

    Seules celles rares et bien faire

    Vous questionnent davantage

    Pour faire dans la tête

    Un bouquet de fleurs rares

    Des questions à perte d'horizon

    N'est-ce donc pas le but

    De toute vrai question?

    Méfiez-vous des réponses

    Qui ne sont pas les votres

    Et pourtant des réponses

    Il y en a qui sonnent

    C'est quand à la question

    Les hommes que nous sommes

    Posent l'observation

    Bien au delà du somme

    LA question en devient

    Une réponse qui somme

    Tous ceux qui posent question

    A questionner en somme

    Non la réponse

    Non la question

    Mais leur implication.

    Dans le monde et en somme

    Qu'il soit de la quesiton

    Qu'il soit de la réponse

    Ou des réponses pardis

    La vrai fluctuation

    Est celle des on dit!

    Qui jamais la question

    Qui jamais la réponse

    Nullepart allentour

    Pose c'est moi qu'ai dit!

    ALors je dis ici

    Qu'à la question la seule

    Il est une réponse,

    Une seule,

    Qui dira que comme un oui

    J'ai bien une question

    Car sinon tout est dit

    ET c'est hors de question!


    votre commentaire
  • Quand j'étais pas bien grand me vint comme une envie

    D'une flute traversière qui juste me disais

    Qu'elle pourrait transporter les rèves et les envies

    Voire même la pensée en ce monde éphémère

     

    Après qu'un musicien un accordéonniste

    M'expliqua rapidement les règles de la piste

    Je partis par le monde oubliant l'air triste

    La flute sur le coeur qu'il faut au flutiste

     

    La suite parrait simple sauf qu'au détour des jours

    Une belle princesse passant aux allentours

    Séduit le beau flutiste et tritura son coeur

    Qu'il ne pu même un mi sur l'instrument réveur

     

    Il passa des annés sur le silence même

    Qu'avant cette drôle d'hisoitre d'autres lui disait

    Il cherchait intérieur le pourquoi du problème

    Qu'à l'extérieur parfois on arrive à trouver

     

    Alors au placard la flute silencieuse

    Décida de se taire même pour son amant

    Et jura que plus tard quand on la sent réveuse

    Elle tairait les airs qu'elle fait en chantant

     

    Un peu plus tard donc l'homme se trouve bien seul

    Et là bien délaissé refouille ses tiroirs

    Y redécouvre belle la flute qui fut rieuse

    Y ose comme un souffle qu'elle transforme en linceul

     

    Ainsi donc toi aussi quand le monde m'abandonne

    Tu tonne ton dénit dit l'homme sans le son

    J'étais toute ta vie dit la flute qui somme

    L'homme de se mettre au pied à ses genoux

     

    A genoux je me mets reviens moi s'il te plait

    Il me plaira peut être quand j'aurais décidé

    Avant l'heure tu peux juste à mes cotés

    Alors seulenemt je pourrais te donner

     

    L'histoire ne dit pas ce qu'il fut de la suite

    Pourtant et croyais moi hier j'ai entendu

    Comme un souffle dans le vent, comme un air de flute

    Qui transpercait le coeur et les coprs en entier


    votre commentaire
  • Le trait doit être sur, la langue silencieuse

    Le pinceau dans la main faire comme une armure

    Là oublier le mur et voir les danseuses

    Dansent dans le lointain un étrange murmure

     

    Alors tel une antenne recevoir tout cela

    Laisser le bras sans peine dessiner le mouvement

    Un seul trait non pensé qu'il soit rapide ou lent

    Respirer et lever le pinceau lentement

     

    Et puis recommencer après un souffle au vent

    S'extraire de l'instant et tracer cadensé

    L'onde qui s'élance et passe à oublier

    Le mur le temps le geste pour s'y réveiller


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires