• Contine

     

    La contine commence où nos pas l'ont laissé

    Le monde s'agrandit c'est comme tout disparaît

    Après deux solutions aux yeux des spécialistes

    Tout s'éteint à jamais ou grand retour au risque

     

    Alors de voyager j'y pense bien entendu

    Dans tes yeux comme j'aime et ailleurs surtout

    Si des fois je t'emmène nos corps tel des cailloux

    Qui roulent à perdre haleine et la musique au bout

     

    La contine poursuit elle laisse au mystère

    Nos p'tits pas raccourcis les enfants de naguère

    Après deux solutions dans les mains des faussaires

    Poursuivre troublions ou voguer la galère

     

    Alors de voyager j'y pense bien entendu

    Sur ta peau comme j'aime et ailleurs surtout

    Si des fois tu m'emmènes nos corps tel des cailloux

    Qui roulent à perdre halène se retrouvent debout

     

    La contine s'achève pour que dorme l'enfant

    Ouvre la porte des rêves qui sont souvent devant

    Après deux solutions à l'écoute du levant

    Enraciner le tout ou plonger dans le temps

     

    Alors de voyager j'y pense bien entendu

    Au fil de tes pensées et ailleurs surtout

    Si des fois la vie mène qu'y a-t-il donc devant

    Où vont nos pas ensembles qui sèment des cailloux



     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :