• les baisers venus du ciel

    A cette époque on trouvait bien souvent

    Des baisers qui nous tombaient du ciel

    De tendres baisers mélés d'ambres et de miel

    Qu'on recevait sur les lèvres par le vent

     

    Et si l'on répondait le baiser de l'averse

    Un peu flatté et rougissant aussi

    En suivant le principe du retour inverse

    Revenait à la belle qui l'avait envoyé

     

    Mais un jour dans la course des moi

    On a dit des baisers qu'ils été devenus

    Froids acides et toxiques à la fois

    Quand ils précipitaient on recherchait son toit

     

    Et souvent maintenant quand ils tombent du ciel

    On se couvre en oubliant qu'ils viennent

    De tes lèvres s'envolant vers le ciel

    Et par les nuages alors me reviennent

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :