• Peinture de Guerre

    On se voyait hier

    On s'est pas vu demain

    Et pourtant ce matin

    Après le mur de pierre

    T'avais mis sur tes mains

    Les peintures de guerre

     

    Le sourire invitait

    A la conversation

    L'oreille présentait

    Comme une invitation

    Une féminité

    Ce tourbillon

     

    J'ai vu et n'ai rien dit

    J'étais encore en nuit

    Celle des rêves aussi

    Des réveils sans vie

    Et c'est tant pis

    Et c'est parti

     

    Demain à nouveau

    Nouveau jour

    Respirant alentour

    Je peindrai

    Les peintures de guerre

    Pour que l'amour

    Espère

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :